samedi 9 novembre 2013

David Beddock



Nous nous joignons à l'association les "Yeux pour entendre" 
pour rendre hommage à David Beddock.








David Beddock, un signe s’éteint… Hommage.

David Beddock, massicois et sourd nous a quitté le 4 novembre. Très engagé dans la vie de la ville, d’une part pour l’accès à l’éducation des enfants sourds mais aussi pour le développement de l’accès aux activités sportives pour tous, le rugby notamment, il était un fervent défenseur de la langue des signes mais avant tout un humain ouvert sur le monde.
David aimait rencontrer les gens de sa commune, échanger sur l’avenir et les projets de la ville.
A 39 ans, il laisse sa femme et ses trois enfants perpétuer son combat pour l’égalité et le partage. Au-delà de la perte d’un être cher, c’est une figure emblématique de la communauté sourde qui nous quitte, un homme qui savait rassurer les siens, les autres et s’investir au profit de tous. 
Membre de 2LPE (2 Langues Pour une Education), il prônait l’accès à l’éducation mais aussi à la culture pour tous, notamment au sein de l’association massicoise les Yeux pour Entendre, qui perd aujourd’hui l’un de ses membres les plus fidèles, actifs et investis.
Président de l’association des Parents d’Enfants Sourds, membre de la FCPE, il se battait au quotidien pour l’ouverture de classes bilingues au collège, dans la suite logique de l’ouverture des classes de maternelle et de primaire en 2008 dans les écoles Les Coquelicots et Roux Tenon de Massy. Le combat n’est pas fini et il nous faut le continuer afin de réussir à donner la même chance à tous nos enfants, à ses enfants…

Les membres de l’association Les Yeux pour Entendre