mardi 28 avril 2015

"La famille Bélier" : ce qu'en pense Coda Italie

Nous avons eu l'occasion d'échanger par emails avec nos voisins codas italiens voici leur message : 


"La Famille Bélier", joies et peines!
Lundi 30 mars notre association Coda Italie a vu ce film qui a soulevé de nombreuses controverses.
Notre point de vue, était clair dès le départ: c'est un film avec des acteurs entendants qui jouent le rôle de sourds, dans la langue originale avec sous-titres en italien (et non pour les sourds), mais nous étions curieux parce qu'il racontait de nous même: enfants entendants de parents sourds!
Une projection "ghetto" seulement por les sourds? Absolument pas, parce que dans la salle, il y avait des codas, des étudiants de la Langue de Signes Italienne et des personnes entendantes qui ne savent rien de la communauté des sourds et de sa langue.
Le résultat? À la fin de la projection tous avec des larmes aux yeux, parce que le film NOUS A TOUCHES à tous! Oui, parce qu'il exprime un langage qui va au-delà des paroles, des signes qui parle à travers les émotions!
Aucun sous-titre ne soulignait les bruits et le rôle des sourds a été souvent interprétée de façon exaspérée. Nous lisons les mots comme SOURDS-MUETS, LANGAGE, bien sûr! Nous avons essayé, tout simplement, d'aller au delà des mots pour une fois, nous qui savons très bien ce que cela signifie pour justifier un type de communication entre les parents et les enfants et qui n'est pas conue à des initiés, nous qui avons dû expliquer et à comprendre mille fois QUE CE N'EST pas UN langage des gestes, mais c'est une Langue, nous avons senti que appelons nos parents "sourds-muets" ou "muets" etc... Nous savons très bien, parce que ça nous avons vécu dans la famille, pas à l'extérieur!
Nous savons la futilité de l'interprétation des acteurs entendants par les sourds ... il y a tant d'acteurs sourds, talentueux, compétents, préparés, qui pourraient emotioner encore plus, bien sûr!
Mais il y a un autre point de vue qui est celui de ENFANTS "ENTENDANTS" DE PARENTS SOURDS. L'actrice qui a joué le rôle de la fille sourde était très bon! Nous avons vécu avec elle toutes les émotions : le silence, la nécessité de s'isoler, le fort sentiment de responsabilité qui, parfois, fais perdre de vue soi-même, l'embarras d'avoir à marquer quelques phrases, l'incapacité à communiquer colère intérieure! Oui, nous le savons bien!
 Quel est le problème à voir un film qui racontait de nous? Rien! L'erreur n'existe pas lorsque vous considérez d'autres points de vue, tout aussi important!
 LAISSER NOUS SEULEMENT LA LIBERTE DES EMOTIONS, PARCEQUE les émotions ne
devrait jamais porter un jugement...!

 (We feel the need to share with you the comment that we CODA ITALY wrote in response to the reviews, within the deaf and hearing community, of the film The Belier Family. For us it was a unique occasion to live, along with other CODA, such an overwhelming emotion!)

CODA ITALIE
Mail du 16 avril 2015